Articles

POURQUOI CE BLOG ?

Mon âge: 57 ans. Diagnostiqué SEP à 24 ans. La maladie a commencé à se manifester sérieusement dans ma vie à partir de la quarantaine. Depuis 2012, je suis rentier AI à 100 %. Je vis seul dans un petit appartement. Je me déplace en m'appuyant sur un rollator. Chaque SEP est différente. Mon but est de partager des conseils, des découvertes qui me permettent de réduire tant que faire se peut l'impact de la maladie. Si comme moi vous avez beaucoup de volonté et que vous êtes heureux lorsque vous progressez, malgré les difficultés, alors vous trouverez dans ces pages - je l'espère - des matériaux pour vous inspirer.

Comment je suis en passe de regagner ma musculature dorsale et de me tenir à nouveau bien droit

Tout a commencé fin 2015. Lors d'une consultation à la SUVA (Sion, VS), le neurologue qui m'examine, me voyant peiner avec ma canne, me dit: "attendez un instant je reviens ...". Trois minutes plus tard, il ouvre la porte de son bureau, poussant un rollator. Je ne suis pas si âgé, mais je ne vais pas faire comme ma maman de 78 ans qui refuse avec acharnement qu'on lui achète un rollator, arguant que "c'est pour les vieux !". Il ne me faut que dix secondes pour me retourner avec enthousiasme vers le médecin en le remerciant chaleureusement de son idée géniale. S'appuyer sur un rollator lorsqu'on a comme moi une jambe gauche raide comme une pièce de bois d'un seul tenant offre un véritable confort. En plus, fini la canne qui glisse sur le trottoir mouillé ou verglacé ou les chutes dues aux pertes d'équilibre.Et je vais me faire plaisir et satisfaire mon côté geek qui adore les objets technologiques. Je me mets en quête sur internet du

Mon dernier challenge, reprendre les mathématiques

Je n'ai jamais été un génie des mathématiques. Mais je n'y étais pas allergique non plus. Je me souviens d'avoir éprouvé beaucoup de plaisir à résoudre un problème hyper intéressant lors de mon examen de maths à la fin de la 1ère année HEC ...​Depuis début mars 2017, je me suis remis aux mathématiques. La raison: je souhaite comprendre le Machine Learning, apprentissage automatique en français. Bon, je précise qu'avant de bénéficier d'une rente invalidité, j'exerçais le métier d'informaicien. Comme mon job était aussi un hobby, j'ai eu à coeur de conserver mes compétences. Parenthèse: mais pourquoi je ne travaille pas ? Etant très fatiguable et très sensible au stress, je ne suis pas en mesure de garantir une productivité ou le respect des délais. Et là où un collègue résoudrait un problème en une demi journée, il m'en faudrait trois ...Le Machine Learning est un domaine qyp r intéressant de l'intelligence artificielle. Il recouvre les technique…